Attaques contre les familles Rroms de Vaux en Velin – 11 mars 2012

Vaulx-en-Velin : les Roms attaqués

lyoncapitale.fr

12/03/2012

Par Fabien Fournier

Samedi soir, des pierres ont été lancées en direction du squat situé avenue Grandclément. Dans la nuit de dimanche à lundi, un véhicule Rom a été incendié. Et les tensions ne semblent pas près de retomber.

La situation se tend à Vaulx-en-Velin du fait de la présence des Roms. A la suite de l’incendie de l’entrepôt situé chemin du Catupolan, ceux-ci avaient été un temps hébergés dans un gymnase avant que la préfecture ne leur indique la sortie. Cette fois, depuis une quinzaine de jours, 65 Roms (chiffre police) ont élu domicile dans un garage désaffecté au 54 avenue Grandclément, le long de la Rize (secteur Laurent Bonnevay). Une présence qui n’est pas du goût des riverains de ce quartier résidentiel qui s’en sont émus auprès de la police et de la mairie. Le commissariat assure pourtant ne pas avoir constaté d’augmentation des vols sur ce secteur. Le propriétaire du terrain, Grand Lyon Habitat, a depuis enclenché une procédure d’expulsion. Un huissier s’est déjà déplacé.

« On reviendra vous bruler demain« 

Ce samedi soir, une altercation a lieu entre des Roms et des riverains. L’un d’eux affirme avoir été victime d’un cambriolage dans la journée et les désigne comme les auteurs du délit. Des bijoux et de l’argent ont été subtilisés. Des insultes fusent, mais aucun coup n’est échangé. Quatre voitures occupées par des jeunes font cependant irruption vers 23h. Pendant une heure, ils caillassent le squat. Habitent-ils le quartier ? Selon certains Roms, il s’agit de jeunes de type maghrébin ne résidant pas sur place. Plusieurs d’entre eux pénètrent dans le squat et lancent « on reviendra vous bruler demain« . La police est arrivée sur place. Lire la suite…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plus d’infos

~ par Alain Bertho sur 13 mars 2012.

Une Réponse to “Attaques contre les familles Rroms de Vaux en Velin – 11 mars 2012”

  1. Lire aussi, sur squat!net:

    >> Lyon: Un camp de Roms attaqué au cocktail Molotov

    Les familles Roms de Vaulx en Velin vivent depuis plusieurs jours un véritable enfer.

    Du squat parti en fumé au gymnase

    Tout commence dans la nuit du 23 au 24 février 2012. Environ 140 Roms qui occupent une usine abandonnée sont réveillés en pleine nuit par un incendie qui détruit leur squat. L’origine du sinistre est inconnu. Il n’y a pas de victime. Relogés en urgence dans un gymnase municipal par la mairie de Vaulx en Velin, les familles qui comptent de très nombreux enfants, pensent trouver là un répit pour quelques jours, le temps de se retourner. C’est mal connaître les élus de gauche et leur politique vis-à-vis des Roms. A Vénissieux, déjà, en novembre 2011, madame Picard, maire communiste avait demandé au préfet d’expulser des familles qui occupaient son centre social pour réclamer…

    Des places d’hébergements d’urgence

    Monsieur Génin, maire communiste de Vaulx en Velin accorde donc une nuit. Pas plus. Dès le lendemain, il affiche sur la porte de son gymnase un arrêté municipal de fin d’autorisation d’occupation des lieux. Dans le même temps, il engage une procédure en référé pour demander leur expulsion à un juge. Les familles doivent partir. Pour aller où ? « Ce n’est pas mon problème dit le maire. C’est le problème de l’Etat, de l’Europe… » C’est ce qui s’appelle se refiler la patate chaude.

    La suite sur:
    http://fr.squat.net/2012/03/20/lyon-un-camp-de-roms-attaque-au-cocktail-molotov/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :