Logement : émeute à El Bouni (Annaba) – 2 mai 2011

Annaba : Le siège de la daïra d’El Bouni saccagé

elwatan.com

03.05.11

El Bouni, la plus importante commune de la wilaya de Annaba, a été hier le théâtre  de violentes émeutes, a-t-on constaté sur place.

Dans la matinée, plusieurs centaines d’habitants de la localité de Sidi Salem ont pris d’assaut le siège de la daïra pour exprimer leur colère après l’affichage d’une liste de 450 logements destinés à la résorption de l’habitat précaire (RHP). Pour ce faire, ils ont investi le siège de la daïra et saccagé la quasi-totalité de ses équipements avant de bloquer la  RN44 à l’aide de pneus et troncs d’arbres auxquels ils ont mis le feu. Plusieurs usagers de la route ont fait les frais de la colère des manifestants qui ont saccagé plusieurs véhicules dont un bus que les passagers ont quitté sous la menace au milieu de la route.

Bien que présents dès le déclenchement des hostilités, les éléments de la brigade antiémeute ne sont pas intervenus malgré la provocation dont ils ont fait l’objet à travers des slogans anti-pouvoir et des jets de projectiles. «Nous sommes demandeurs de logement depuis plus d’une dizaine d’années. Après l’affichage de la liste des attributaires établie par le chef de daïra, nous avons constaté l’existence d’indus bénéficiaires. Nous exigeons la révision totale de la liste à l’effet de l’assainir», affirment des protestataires.

Annaba : violentes émeutes à El Bouni

tsa-algerie.com

Samir Rahim

2 mai 2011

De violentes manifestations ont éclaté ce lundi 2 mai dans la commune d’El Bouni, dans la wilaya de Annaba. Des centaines de manifestants issus de la cité populaire de Sidi Salem – plus de 50 000 habitants dont  beaucoup de familles démunies – ont investi la rue dès les premières heures de la matinée, coupant la circulation routière à l’aide de pneus incendiés et d’objets hétéroclites. Ils exprimaient leur colère après l’affichage de la liste des attributaires de logements sociaux établis par les services de la daïra. Préalablement, ils se sont attaqués au siège de la daïra qu’ils ont pratiquement

Déterminés à imposer la révision de la liste en question, ils ont pris possession de la route nationale RN 44. Les travailleurs des différentes zones industrielles, dont le complexe sidérurgique El Hadjar, les 50 000 étudiants et les enseignants de l’université Badji Mokhtar se sont trouvés bloqués.

Les manifestants, qui ont fait usage de projectiles, ont coupé la circulation automobile blessant des automobilistes dont les voitures ont été dégradées. Malgré les renforts de la police antiémeute accueillis par des slogans anti pouvoir, la manifestation a pris de l’ampleur en début d’après‑midi. D’autres manifestants de la cité Boukhadra, Oued Nil, Bouzaroura et Seybouse sont venus grossir les rangs des émeutiers.

~ par Alain Bertho sur 3 mai 2011.

Une Réponse to “Logement : émeute à El Bouni (Annaba) – 2 mai 2011”

  1. Sidi Salem c une cité qui faite oubliers par les fachaux bouteflica et ces chiens,belkhadem le violaire des gaminnes,Ahmed gaïd salah le grands saboteur des terrain a l’est de l Algerie, khaled nesar le pidofile profitionelle dans toutes les temp,luisa hanoune la salope camionne, et tous le reste ces du véritable sperme pourri qui ça ser a rient.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :