Etudiant : affrontement à Alger – 11 avril 2011

La matraque devant la Présidence

elwatan.com

12.04.11 |

Près d’un millier d’étudiants des grandes écoles ont été tabassés par la police, hier, à quelques mètres de la présidence de la République à El Mouradia.

Le bilan final fait état d’une vingtaine de blessés parmi les manifestants dont cinq dans un état grave. Plusieurs étudiants ont été arrêtés pendant plusieurs heures avant d’être relâchés. Les scènes de confrontation entre les étudiants surchauffés et les brigades antiémeute ont duré toute une journée. Répondant à l’appel de la coordination des grandes écoles, les étudiants en ingéniorat de différentes spécialités se sont rassemblés, à partir de 10 h, à quelques pas du palais présidentiel pour tenir leur sit-in. Cela a fait réagir les policiers, présents en force. Les instructions étaient claires : empêcher les étudiants de se rapprocher de la Présidence.

Encerclés au niveau de la ruelle Alem Abderazak par un important cordon de sécurité, les jeunes révoltés ont scandé, haut et fort, des slogans hostiles au ministre de l’Enseignement supérieur : «Harraoubia dégage», «Nous sommes des étudiants, pas des voyous», «On en a marre de la hogra» ou encore le fameux : «Ulach smah ulach (pas de pardon)». Ils ont interprété plusieurs chants patriotiques, adaptés à leur cause. Les pancartes et les banderoles brandies n’étaient pas moins expressives. On lisait : «Pour une Algérie meilleure, rendez le droit aux ingénieurs», «Où va l’université ?» et «Calcul à la con : 5=3», résumant le point qui les exaspère le plus. C’est-à-dire la classification à la même catégorie d’une licence du système LMD et d’un ingéniorat du système classique. «Notre revendication principale est simple. Puisque la tutelle a abrogé le décret, qu’on nous donne alors un écrit. La seule chose qu’on demande c’est d’annuler le texte égalant entre une licence et un ingéniorat. Lire la suite…

 

 

Les étudiants passés à tabac

letempsdz.com

11-04-2011Par Mehdi Bsikri

ILS VOULAIENT TENIR UN SIT-IN DEVANT LA PRÉSIDENCE

Les étudiants des Grandes écoles ont protesté hier à El Mouradia. Ils voulaient tenir un sit-in devant la Présidence, mais tôt le matin, un dispositif de sécurité a été déployé. Ils ont été bloqués au niveau du lycée Cheikh Bouamama (ex-Descartes). Les choses ont très vite mal tourné. Les policiers anti-émeute ont bastonné les constestataires.

Outre les interpellations, certains d’entre eux ont été transportés à l’hôpital et d’autres ont reçu les premiers soins sur place.

Ce qui est certain, c’est que les étudiants des grandes écoles n’oublieront jamais la bastonnade dont ils ont fait l’objet hier. Voulant protester devant la présidence de la République, ils ont été refoulés vers le rond-point jouxtant le lycée Cheikh Bouamama.

Coincés dans la petite ruelle mitoyenne de la porte nord de l’ambassade de Chine, ils ont essayé de traverser le corridor de sécurité vers 11h 30. C’est à ce moment que la bastonnade a commencé. Les policiers ont usé de leurs boucliers pour repousser les étudiants. Mais face à la détermination de ces derniers, il était quasiment impossible de les contrer, vu leur nombre impressionnant. Ils étaient plus de 1500 à avoir répondu à l’appel lancé par les délégués.

Finalement, ils ont pu bloquer l’avenue de Pékin qui mène à la place du 1er Mai direction sud. Les véhicules ont été arrêtés illico presto. Les étudiants ont par la suite décidé de s’asseoir à même le sol pour ne pas être délogés. Ils scandaient des slogans hostiles au ministre de l’Enseignement supérieur, Rachid Harraoubia. Lire la suite…

 

 

Plus d’infos

 

 

~ par Alain Bertho sur 12 avril 2011.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :