Affrontements à Abobo – 26 février 2011

Côte d’Ivoire: nouveaux affrontements à Abidjan, l’exode continue

Afp

26 02 2011

De Thomas MORFIN (AFP) – Il y a 18 heures

ABIDJAN — De nouveaux combats ont eu lieu samedi dans le quartier d’Abobo à Abidjan, que les familles fuyaient après une semaine d’affrontements entre forces fidèles au président sortant Laurent Gbagbo et insurgés armés, qui ont conduit la Côte d’Ivoire au bord de l’explosion.

Selon des témoins, les tirs ont repris en début d’après-midi aux environs du secteur « PK-18 », au coeur de la zone des combats qui ont transformé en champ de bataille ce quartier nord favorable à Alassane Ouattara, reconnu chef de l’Etat par la communauté internationale après le scrutin contesté du 28 novembre.

« Ca tirait très fort, à l’arme lourde et à la kalachnikov », a indiqué à l’AFP un habitant, précisant que les tirs avaient pratiquement cessé vers 17H00 (locales et GMT).

Selon des habitants, une accalmie avait régné depuis vendredi mais « Bagdad », comme est désormais surnommé Abobo, gardait les traces de ces journées de feu et de sang.

« Ce matin j’ai vu des corps, des civils apparemment, que personne n’avait récupérés », a raconté à l’AFP un chauffeur, sans pouvoir préciser quand ils avaient été tués.

Un bilan des combats restait impossible à établir mais de nombreux témoins ont fait état d’affrontements très meurtriers. Lire la suite…


Autres liens

Côte d’Ivoire : nouveaux affrontements à Abidjan

Côte-d’Ivoire. Nouveaux tirs à l’arme lourde sur Abidjan

Massacre des populations par le camp Gbagbo Ouattara doit réagir

 

~ par Alain Bertho sur 27 février 2011.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :