Emeute à Tizi Ouzou – 8 janvier 2011

Des dizaines de blessés dans les deux camps lors des affrontements à Tizi Ouzou

elwatan.com

09.01.11

Pas moins de 27 blessés ont été enregistrés dans les rangs des manifestants, au cours de ces dernières 48 heures, qui ont suivi le déclenchement des émeutes dans la wilaya de Tizi Ouzou, selon des sources dignes de foi. Trois d’entre eux ont été grièvement blessés.

Les forces de l’ordre, de leur coté, dénombrent 21 blessés légers parmi les agents de police. Au troisième jour des manifestations, les affrontements ont redoublé d’intensité. Les émeutes qui ont  eu comme point de départ le quartier les Genêts, jeudi, se sont propagées à plusieurs quartiers et à d’autres localités de la wilaya. Lire la suite…

Nordine Douici

«Le combat continue»

elwatan.co

09.01.11

Guerroyer» la nuit, faire la grasse matinée et revenir à la charge en début d’après-midi. Les scènes d’émeute sont devenues ordinaires  à Tizi Ouzou depuis le déclenchement des événements au chef-lieu de wilaya.

L’étincelle est partie du quartier les Genêts, dans la soirée du 6 janvier. Les escarmouches se sont poursuivies jusqu’à une heure tardive. Les affrontements avec les forces antiémeute se sont propagés, vendredi, à d’autres quartiers, notamment ceux situés au centre-ville comme les Eucalyptus, les cités du 5 Juillet, CNEP et des Fonctionnaires, mitoyenne du siège de la wilaya, où un important dispositif sécuritaire a été mis en place pour parer à toute éventualité.

Hier, après une matinée calme, la ville a renoué avec le climat de troubles en début d’après-midi. Armés de pierres, des dizaines de jeunes se sont amassés sur le boulevard Abane Ramdane avant de s’en prendre, de nouveau, aux vitres de la CNEP. Postées non loin de la 1re sûreté urbaine, les forces de l’ordre ont usé de gaz  lacrymogènes pour disperser la foule en furie qui barricadait la rue avec des panneaux métalliques, des pierres et des bennes à ordures. Lire la suite…

Ahcène Tahraoui


~ par Alain Bertho sur 9 janvier 2011.

Une Réponse to “Emeute à Tizi Ouzou – 8 janvier 2011”

  1. lah y estter,que dieu calme les esprits, car les echaufferies, et les destructions manqueros au peuple une fois de plus,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :