Emeute à Chéraga – 6-7 janvier 2011

Les brigades anti-émeutes encerclées par les manifestants

letempsdz.com

7 01 2011

Des brigades anti- émeutes ont été encerclées mercredi dernier par les jeunes de la Cité des 320 logements, sise aux Dunes à Chéraga, non loin du commandement de la Gendarmerie nationale.

Vers 19h, des émeutes ont éclaté au niveau de la Cité 320 Logements des Dunes de Chéraga. Ce quartier se trouvant dans un périmètre sensible, puisque non loin du commandement de la Gendarmerie nationale, a été le théâtre de violents accrochages entre les gendarmes et des centaines de jeunes. Les pierres fusaient de partout. A un certain moment, les gendarmes ont été encerclés par les émeutiers. Pris par surprise, ils ont attaqué à coups de pierres et autres projectiles. Les slogans lancés par les jeunes sont identiques à ceux entendus à Bab El Oued, Belcourt, Bachdjarah et d’autres quartiers où des émeutes ont éclaté : «Non à la cherté de la vie», «Non à la hausse des produits alimentaires».

Vers 20h, les gendarmes ont été secourus par leurs collègues à l’aide de canons à eau chaude. Une partie des émeutiers a pris la fuite, seuls les jeunes de la cité ont continué à résister. Il est à souligner que la cité 320 Logements jouxte la voie express Aïn Bénian- Boufarik. Les gendarmes ont tenté de les contenir à l’intérieur de la cité afin d’éviter qu’ils se dirigent vers le commandement de la Gendarmerie nationale, qui se trouve à quelques centaines de mètres. Les échauffourées ont duré tard dans la nuit. Les automobilistes ne pouvaient traverser la cité qu’avec la «bénédiction des émeutiers». L’émeute qui a éclaté ce mercredi soir était organisée ; elle n’est pas spontanée.
Devant l’ardeur des émeutiers, les gendarmes ont utilisé l’outil de persuasion, à savoir les bombes lacrymogènes. D’épais nuages ont gagné les lieux. Les jeunes émeutiers, fatigués, sont rentrés chez eux. Il était 00h10. Lire plus…

 

 

~ par Alain Bertho sur 7 janvier 2011.

Une Réponse to “Emeute à Chéraga – 6-7 janvier 2011”

  1. […] Chéraga – 6-7 janvier 2011 […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :