Emeute ouvrière à Chittagong – 12 décembre 2010

CEPZ erupts in violence, 4 killed

thedailystar.net

Sunday, December 12, 2010

Clashes between readymade garment workers demonstrating against a decrease in pay after implementation of the new wage board and law enforcers in Chittagong, Dhaka and Narayanganj on Sunday left four persons dead and at least 185 injured, including 50 policemen.

During the clashes, police fired around 600 rounds of rubber bullet, lobbed 150 teargas canisters and charged batons to disperse the agitating workers who retaliated with brickbats, stones and sticks.

At least five vehicles were burned down and 90 others vandalised while the demonstrators ransacked 11 garments and different other factories and 20 roadside buildings. Traffic movement on Chittagong Airport Road and Dhaka Airport Road and Dhaka-Sylhet Highway remained halted for hours causing severe traffic congestion and sufferings to people. More…

Bangladesh workers killed in wage protest

CBC News

3 dead after police crackdown in port city

Sunday, December 12

At least three people are dead and dozens injured in Bangladesh after police tried to break up a crowd of garment workers protesting for higher wages.

Protesting garment workers burn tires and furniture to block traffic in Chittagong on Sunday. (Alauddin Hossain Dulall/Associated Press)

Bullets and tear gas were reportedly fired during Sunday’s protest in the port city of Chittagong, where workers burned tires and furniture to block traffic.

Police official Reza Al Hasan confirmed authorities used the gas and opened fire after workers attacked factories and smashed vehicles at the Chittagong Export Processing Zone. However, he would not comment on how three men in the crowd died. More…

Bangladesh: 3 morts dans des manifestations d’ouvriers du textile

AFP

12 12 2010

CHITTAGONG — Trois personnes ont été tuées et de nombreuses blessées dimanche alors que des dizaines de milliers d’ouvriers du textile ont violemment protesté dans la capitale Dacca et à Chittagong (sud-est) contre les bas salaires, a annoncé la police.

La police a tiré à balles réelles et a utilisé des gaz lacrymogènes lors de ces manifestations violentes à Dacca et Chittagong au lendemain de la fermeture par le groupe sud-coréen Youngone de l’intégralité de ses 17 usines à la suite de manifestations des ouvriers.

Les ouvriers du textile protestent contre le fait qu’une augmentation des salaires décidée le mois dernier n’ait pas été appliquée. Plus...

Bangladesh: affrontements meurtriers entre des ouvriers du textile et la police

tempsreel.nouvelobs.com

12 12 2010

CHITTAGONG, Bangladesh (AP) — Des affrontements entre la police et des ouvriers de l’industrie textile ont fait au moins un mort et une centaine de blessés à Chittagong dans le sud-est du Bangladesh, a-t-on appris dimanche auprès de la police et des médias.

Selon un responsable de la police, Reza Al Hasan, les forces de l’ordre ont ouvert le feu et fait usage de gaz lacrymogènes après que des milliers de protestataires ont attaqué des usines et détruit des véhicules dans la zone industrielle de Chittagong, à 215km au sud-est de la capitale Dacca. Plus…

~ par Alain Bertho sur 13 décembre 2010.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :