Lycées : échauffourées à la Réunion – octobre 2010

Tampon : Affrontements entre lycéens et forces de l’ordre

zinfos974.com

28 10 2010

Depuis ce matin, des lycéens de l’établissement Roland-Garros au Tampon manifestent contre la réforme des retraites. Selon le représentant fédéral de l’UNL (Union Nationale Lycéenne), Alexis Chaussalet, « près de 300 lycéens ont rejoint le mouvement et d’autres établissements, à l’instar des lycées Louis Payen à Saint-Paul et Evariste de Parny à Plateau Caillou, commencent à se mobiliser… », affirme-t-il.

Et la rentrée est plus que mouvementée pour le lycée Roland-Garros, premier établissement où les lycéens se mobilisent. Après avoir bloqué les routes et mis le feu à une palette, les pompiers sont intervenus pour éteindre le début d’incendie.

A partir de là, les forces de l’ordre sont intervenues et la situation a alors dégénéré. Des affrontements ont eu lieu. Puis les lycéens se sont rendus sur le rond-point de la route nationale et, là encore, les forces de l’ordre ont délogé les manifestants.

« Beaucoup de jeunes ont subi des coups de matraques et des violences de la part des gendarmes », a déclaré Alexis Chaussalet, qui poursuit en fin de matinée la mobilisation, avec ses camarades, au sein de l’établissement Roland-Garros afin de rallier un maximum de lycéens à leur cause.

Les lycéens se disent déterminés et comptent poursuivre ce mouvement toute la semaine.

Saint-André : Affrontements entre les forces de l’ordre et les lycéens

zinfos974.com

Mercredi 27 Octobre 2010

 

Des dizaines de lycéens des établissements Jean Perrin et Saint-André 3 manifestent avec fermeté ce matin. Poubelles et pots de fleurs jonchent les routes.

Ces élèves ont décidé d’aller chercher ceux du lycée Sarda Garriga et certains ont défoncé les grilles du lycée. La direction du lycée est alors venue à la rencontre des jeunes qui ont finalement quitté l’enceinte de l’établissement.

Mais les gardes mobiles sont intervenus pour rétablir l’ordre. Des affrontements ont lieu actuellement sur la chaussée où bouteilles et galets sont envoyés sur les forces de l’ordre qui sont prêts à charger. La tension est palpable, les provocations fusent envers les forces de l’ordre.

~ par Alain Bertho sur 28 octobre 2010.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :