Lycées : heurts à Lyon – 21 octobre 2010

Lyon: incidents lors d’un début de manifestation avec des lycéens

AFP

21 10 2010

LYON — Quelques incidents ont émaillé jeudi après-midi dans le centre de Lyon un début de rassemblement de militants CGT et de jeunes lycéens – « des casseurs », selon la préfecture – qui ont été dispersés par les forces de l’ordre.

Depuis le début de la matinée, 29 personnes ont été interpellées, selon la préfecture qui recense également « un véhicule retourné » dans l’agglomération, « quelques dégradations de mobilier urbain dans la presqu’île » et des « jets de projectiles sur les forces de l’ordre », mais dans des proportions moindres que la veille.

Vers 14H00, quelque 300 sympathisants de la CGT rassemblés devant la poste centrale ont invité un groupe d’environ 200 lycéens, de l’autre côté de la rue, à les rejoindre pour une manifestation jusqu’à la Bourse du Travail.

Mais les forces de l’ordre, CRS et policiers en civil en faction au carrefour, se sont interposées entre les deux groupes, empêchant les lycéens de rejoindre le cortège.

Certains jeunes, furieux, ont alors lancé des projectiles sur les forces de l’ordre, qui ont riposté à coups de grenades lacrymogènes, provoquant aussitôt la dispersion de l’ensemble des manifestants dans les rues du centre-ville.

Selon la préfecture du Rhône, le groupe de lycéens était en fait un « groupe de jeunes casseurs, rassemblés depuis le début de matinée, place Bellecour », en plein centre de Lyon.

« Ils ont été isolés de la manifestation, qui se déroule normalement et sont toujours bloqués place Bellecour pour éviter toute perturbation », a-t-elle assuré.

Des heurts entre des jeunes et la police ont éclaté dans le centre de Lyon pour la 3e journée consécutive

Tsr.ch

21 octobre 2010

jeudi dans le centre de Lyon pour la 3e journée consécutive. Dix-huit personnes ont été arrêtées alors qu’elles dégradaient le mobilier urbain et pillaient des commerces. Les transports en commun lyonnais ont interrompu leurs rotations au centreville et les forces de l’ordre ont mis en place un gros dispositif sécuritaire Par ailleurs, l’aéroport de Marseille a été bloqué pendant près de 3h jeudi matin par des barrages mis en place par des manifestants anti-réforme. A l’arrivée de la police, les grévistes sont partis spontanément, sans violence.

Les syndicats français préparaient jeudi leur prochaine mobilisation. L’inter-syndicale se réunissait pour décider d’une nouvelle journée d’action nationale. Il n’y a « aucune raison d’arrêter » a prévenu le syndicat CGT. Le gouvernement a lui demandé au Sénat d’accélérer les débats. Il lui a proposé de procéder à un vote unique sur les plus de 250 amendements encore à examiner. Le scrutin semblait plus probable vendredi que jeudi soir comme souhaité. La réforme des retraites, déjà acceptée par l’Assemblée nationale, provoque depuis des semaines grèves, manifestations, casses et blocages.

 

~ par Alain Bertho sur 21 octobre 2010.

2 Réponses to “Lycées : heurts à Lyon – 21 octobre 2010”

  1. Si je puis me permettre il manque certains détails importants dans ces deux articles. Voici deux lien vers le site rebellyon.info (site d’information alternative lyonnaise). Le premier mène au compte rendu de la journée du 21 octobre le second constitu une compilation de témoignages (vidéo, photo et écrits) de personnes présentes ce jour là place Bellecour.

    http://rebellyon.info/Suivi-quotidien-du-mouvement-sur,7707.html
    http://rebellyon.info/Temoignages-sur-la-prison.html

  2. Merci beaucoup

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :