Conflit des ordures : émeute à Terzigno – 20 octobre 2010

Rifiuti: nuovi scontri nella notte a Terzigno

in-dies.info

Thu, 21/10/2010

Ci sono stati disordini fino alle 2 di questa notte davanti alla discarica di Terzigno, dopo che i parlamentari del Pdl ieri hanno dato l’ok all’apertura della seconda discarica a Cava Vitiello.

Nel Comune vesuviano, dopo le 23 un gruppo di manifestanti ha lanciato razzi, petardi e pietre contro gli agenti che presidiavano l’accesso alla discarica. I poliziotti hanno risposto con i lacrimogeni, ma son dovuti indietreggiare.
Dopo questa carica ce n’è stata un’altra con centinaia di agenti e 40 blindati.

Dopo l’una di notte notte dueneto poliziotti e carabinieri hanno caricato i manifestanti in via Panoramica. La gente è scappata, quelli che erano rimasti indietro sono stati manganellati. Una ragazza è stata ferita. Una donna e un ragazzo, sono stati fermati.

Ieri i parlamentari del Pdl Campania avevano incontrato il governatore Caldoro e i presidenti delle province Cesaro, Cirielli e Sibilia. Era stato deciso che l’unica cosa che si potesse fare per legge era la realizzazione della nuova discarica di Cava Vitiello a Terzigno.

Già « non funziona la prima », figurarsi « aprire una seconda discarica: non deve succedere, nè ora nè mai » avevano detto ieri i sindaci di Terzigno e Boscoreale. I cittadini che già avevano scatenato una vera e propria guerriglia con le forze dell’ordine, quando hanno appreso la decisione dell’apertura della seconda discarica, hanno intensificato la lotta, che è durata fino alle prime ore di questa mattina.

Déchets: nouveaux affrontements

20min.ch

21 10 2010

Des heurts se sont produits dans la nuit de mercredi à jeudi entre des policiers et des manifestants qui s’opposent à l’ouverture d’une seconde décharge de déchets dans leur municipalité.

 

La mauvaise gestion des ordures est un problème récurrent à Naples.

A Terzigno, à une vingtaine de kilomètres de Naples, un groupe de manifestants portant des cagoules ou des écharpes sur le visage a lancé des pierres et des pétards contre les policiers. Les forces anti-émeute ont fait usage de gaz lacrymogènes, provoquant la panique parmi les manifestants, selon l’agence Ansa.

Cela fait plusieurs semaines que les habitants de Terzigno manifestent presque quotidiennement pour empêcher le dépôt des déchets dans la décharge locale.

Cette décharge est arrivée à saturation, selon les riverains qui s’opposent farouchement également à l’ouverture d’un deuxième site à proximité. La décision d’ouvrir ce second site, confirmée dans la soirée par les responsables régionaux, a ultérieurement tendu la situation.

Plus tôt dans la journée, des escarmouches avaient déjà opposé des habitants de plusieurs localités proches de Naples à des policiers qui cherchaient à faire passer des camions devant décharger des déchets. Les habitants de plusieurs municipalités des environs de Naples ont prévu d’aller manifester vendredi à Rome.

Le sujet est très sensible en Italie car une précédente crise des déchets à Naples, mal gérée par le gouvernement de centre-gauche de Romano Prodi avait contribué à la victoire de Silvio Berlusconi aux législatives de 2008 et à son retour au pouvoir.

~ par Alain Bertho sur 21 octobre 2010.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :