Lycées : incidents à Champigny, Brest, Sarcelles,Dijon – 13 octobre 2010

Incidents devant un lycée de Sarcelles

AFP

13/10/2010

Une centaine de manifestants ont été dispersés par les forces de l’ordre ce matin devant le lycée de la Tourelle à Sarcelles (Val-d’Oise), dans une ambiance « tendue », a-t-on appris de sources concordantes. Une centaine de manifestants ont été dispersés par les forces de l’ordre dans la matinée, selon la préfecture du Val-d’Oise, qui n’a pas donné davantage de renseignements. « Vers 08H00, le proviseur a été agressé avec un gaz lacrymogène par des manifestants qui n’étaient pas forcément des lycéens », a précisé une source proche de l’enquête. « Les forces de l’ordre ont utilisé à leur tour des gaz lacrymogènes et un tir de flasball », a ajouté une autre source proche de l’enquête.

La direction du lycée de la Tourelle n’était pas joignable en fin de matinée. Le rassemblement a été dispersé vers 10H00.

Incidents lors d’une manifestation lycéenne

Europe1.fr

13 octobre 2010

Une adolescente a été blessée mercredi lors d’une manifestation à Champigny-sur-Marne.

Une manifestation de lycéens contre la réforme des retraites a été entachée de plusieurs incidents mercredi matin à Champigny-sur-Marne, en région parisienne. Une jeune fille a été blessée, renversée par une voiture, et transportée à l’hôpital, selon les informations d’Europe 1.

Une adolescente blessée

Selon les premiers éléments de l’enquête, un automobiliste de 70 ans se serait retrouvé coincé au milieu d’une marche de 700 étudiants, venus de trois établissements de la ville. Pris de panique, il a tenté de forcer le passage, et a renversé une adolescente.

La jeune fille a été blessée au niveau des jambes et du bassin. Elle a été immédiatement transportée à l’hôpital. Finalement hors de danger, l’adolescente en est sortie à la mi-journée. L’automobiliste a tout de même été interpellé par la police, et placé en garde à vue.

Jets de pierre et vitres brisées

Cette manifestation a été entachée d’autres incidents. Des jets de pierre ont fusé sur une voiture en stationnement, les vitres d’un véhicule de police ont été brisées, tandis que le relais H de la gare de Champigny a été « dégradé ».

Les lycéens auraient l’intention de rejoindre un rassemblement organisé par la CGT devant Préfecture de Créteil.

Incident lors d’une manif à Champigny-sur-Marne

metrofrance.com

13-10-2010

Une jeune fille a été percutée par un automobiliste paniqué, lors d’une manifestation à Champigny-sur-Marne (94).

Plusieurs centaines de manifestants ont convergé, ce mercredi dans la matinée, vers la préfecture de Créteil avant de se disperser. Quelque 700 personnes ont été dénombrées devant la préfecture, a-t-on appris auprès de la police.

Une jeune fille blessée

A Champigny-sur-Marne, un incident s’est produit dans l’un des cortèges. Pris dans la foule des manifestants partis du lycée polyvalent Langevin-Wallon, un automobiliste âgé de 70 ans, a, semble-t-il, paniqué et a percuté une jeune fille en tentant d’extraire son véhicule du cortège.

Transporté à l’hôpital, la jeune fille a été conduite à l’hôpital souffrant de douleurs à la hanche. Son état n’inspirait, en fin de matinée, pas d’inquiétudes, a-t-on appris de même source. L’automobiliste a été interpellé et conduit au commissariat.

Incidents à Brest en marge d’une manifestation de lycéens

lesechos.fr

13/10/10

Entre 200 et 250 jeunes se sont introduits mercredi dans l’enceinte du lycée de l’Iroise à Brest et ont provoqué des dégradations en marge d’une manifestation de lycéens, a-t-on appris auprès du rectorat d’académie à Rennes.

Des tables et des chaises ont été détruites et des vitres brisées. L’adjointe au proviseur a été bousculée et prise à partie et une plainte sera déposée, a t-on indiqué de même source.
Au lycée Charles de Foucault, à Brest, où une centaine de manifestants s’étaient introduits, un professeur qui tentait d’immobiliser l’un d’eux a été renversé au sol et a reçu des coups de pied. Un lycéen de 18 ans a été interpellé.

Deux interpellations à Dijon

Bienpublic.com

13 10 2010

Ils étaient près de 400 dans les rues de Dijon ce matin

Près de 400 lycéens manifestent depuis ce matin dans les rues de Dijon. Leur défilé, sans revendication, entre le lycée Hippolyte-Fontaine, le Castel et Simone-Weil, a été émaillé d’incidents : voitures endommagées, poubelles renversées, supérette pillée. Deux lycéens ont été interpellés pour des jets de pierres et des outrages. A 10 h 45, 300 manifestants font face à la police devant le lycée Hipollyte-Fontaine.

 

~ par Alain Bertho sur 13 octobre 2010.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :