Football : échauffourées à Paris – juin 2010

Affrontements après USA-Algérie

Lejdd.fr

24 Juin 2010

La défaite de l’Algérie contre les Etats-Unis mercredi en Coupe du monde a entraîné plusieurs affrontements entre des supporteurs déçus et les forces de l’ordre.

Quelques incidents ont émaillé la fin de la retransmission du match opposant les Etats-Unis à l’équipe d’Algérie, mercredi aux abords du stade Charléty à Paris. Diffusée sur un écran géant du stade, la rencontre n’a pas plu à une minorité de supporteurs des Fennecs. D’après Le Parisien, une vingtaine de voitures ont été renversées ou brûlées. D’autres échauffourées ont également eu lieu dans la rue Cacheux et sur le boulevard Kellermann, tout proche.

D’après une source policière citée par le quotidien, environ 200 jeunes seraient à l’origine des dégradations. Un bus aurait aussi été pris pour cible, ainsi que les forces de l’ordre présentes sur les lieux. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés pour encercler les individus responsables. Le chiffre de cinq interpellations a été avancé aux alentours de 22h. « Les débordements ont commencé dès que les Américains ont marqué leur but tout à la fin de la rencontre« , rapporte un témoin dans Le Parisien.

Au même moment, d’autres supporteurs assistaient ébahis à ces affrontements, protégés par un cordon de sécurité mis en place par la police. Non loin de là, un cortège d’une centaine d’Algériens a défilé de son côté dans le plus grand calme sur les Champs-Elysées. Trois cars de CRS avaient été déployés dans le quartier pour éviter tout débordement.

Paris: incidents après la défaite de l’Algérie

lepost.fr

24/06/2010

A la suite de la défaite de l’équipe de football d’Algérie, plusieurs incidents ont eu lieu aux abords du stade Charléty, dans le XIIIème arrondissement à Paris. La mairie de Paris et la FIFA avaient installé un écran géant dans le stade pour suivre le match Algérie/Etats-Unis. Une vingtaine de voitures ont été renversées ou incendiées par les supporters des fennecs et de nombreuses vitrines de commerce ont été brisées. Près de la Cité Universitaire, près de 250 jeunes ont jetés divers projectiles sur des étudiants et les forces de l’ordre. Des incidents ont également éclaté sur la ligne B du RER, qui dessert la Cité Universitaire. Le trafic a été interrompu dans les deux sens au niveau de la station Denfert-Rochereau. Les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation de cinq personnes.

~ par Alain Bertho sur 24 juin 2010.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :