Emeute à Diar Echems en Algérie – février 2010

Les émeutes reprennent de plus belle à Diar Echems

algerie-focus.com

fév 28th, 2010

La poudrière de Diar Echems (quartier d’Alger) a été le théâtre d’échauffourées entre la police et les jeunes du quartier durant l’après midi de Dimanche.
Pour la deuxième fois depuis le mois d’Octobre, les habitants de ce quartier se sont soulevés contre leurs responsable locaux, à cause du projet de leur relogement qui tarde a prendre forme.

Selon les habitants, les autorités locales qui leur avaient promis des reclassements dans les plus brefs délais (Octobre dernier) ne font que reporter cette opération depuis quelques semaines.

Prévue le 10 puis le 20 de ce mois, aucun déménagement n’est en vue pour le moment, ce qui a provoqué l’ire de beaucoup de ces résidents, surtout que la majorité d’entre eux vivent dans des conditions déplorables et ce depuis tout le temps.

Pour le moment, la circulation est très difficile à cet endroit, et les dernières informations font état de plusieurs voitures incendiées dans le quartier même.

Début d’émeute maîtrisée à Diar Echems

letempsdz.com

28-02-2010

Les habitants se rappellent au bon souvenir des autorités

Des échauffourées ont éclaté dans l’après-midi d’hier à la cité Diar Echems. C’est une vague de colère passagère qui a été vite maîtrisée par les sages du quartier qui ont appelé les jeunes manifestants au calme.

A notre arrivée sur les lieux, soit une heure après l’éclatement de l’émeute, il ne restait que les traces des actes de vandalisme commis par les émeutiers.

Les abribus ont été saccagés et la route était inondée de tessons de bouteilles de verre et de pierres. Le «soulèvement» aurait été provoqué par le retard pris dans le relogement des habitants de cette cité. Selon nos dernières informations, le relogement des 500 habitants de Diar Echems devrait se faire le 18 mars.

Une promesse que les jeunes de ce quartier ne veulent pas croire vu que les autorités de la wilaya avaient avancé plusieurs reports. L’attente pèse sur les habitants de cette cité qui vivent très mal leur condition de paria, eu égard à l’exiguïté des studios qui leur servent de demeures familiales.

L’attente des habitants dure depuis septembre 2009 où, après plusieurs journées d’émeute, les autorités avaient promis de prendre en charge leurs doléances, à commencer par le relogement dans des habitations décentes.
Hier, dans cette cité, nous avons aperçu un groupe compact de jeunes manifestants qui chantait à tue-tête leur horrible situation sociale.

Les sages du quartier sont à l’affût du moindre geste maladroit de ces jeunes. Mais, tout comme les jeunes, «au-delà du 18 mars, on se lavera les mains de ce tout ce qui peut advenir». Pour le moment, c’est le wait and see, aussi bien du côté des habitants que des autorités.

Retour de la protestation à Diar Echems à Alger

tsa-algerie.com

28 02 2010

Rania Slimane

Diar Echems renoue avec la contestation. Des habitants de ce quartier pauvre de la capitale ont coupé, dimanche 28 février en fin d’après-midi, la principale route reliant le centre d’Alger à Bir Khadem, avec des pierres et des pneumatiques, pour protester contre l’absence de leurs noms dans la liste préliminaire des relogés.

D’importantes forces anti-émeutes ont été dépêchées sur les lieux, mais aucun affrontement n’a eu lieu. Depuis quelques semaines, une tension règne dans ce quartier pauvre de la commune d’El Madania. Les manifestants ont menacé les autorités locales de durcir leur mouvement si leurs noms ne figureraient pas sur les listes des bénéficiaires de logements, ont affirmé des témoins à TSA.

De violentes émeutes avaient éclaté en octobre dernier dans le quartier de Diar Echems. Les habitants avaient protesté contre leurs conditions de vie dans des baraques de fortunes.

~ par Alain Bertho sur 28 février 2010.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :