Emeute à Amiens mai 2009

amiens-dans-la-somme-2473670_1378

Echauffourées dans le quartier nord d’Amiens après le décès d’un jeune

AP | 22.05.2009

Des échauffourées ont opposé des bandes aux forces de l’ordre dans le quartier Nord d’Amiens jeudi après-midi et une bonne partie de la nuit, a-t-on appris vendredi matin auprès de la préfecture de la Somme. Les jeunes du quartier accusent la police municipale d’être responsable du décès de l’un des leurs. Un agent de la police nationale a été blessé à un barrage routier.

Les fauteurs de trouble ont fait des « rodéos en voiture », jeté des projectiles sur les policiers et incendié des véhicules, a déclaré le directeur de cabinet du préfet Franck-Philippe Georgin à l’Associated Press, en assurant que le calme était revenu vendredi vers 2h30 du matin.

A l’origine des violences: le décès d’un jeune du quartier Nord d’Amiens. Au guidon d’une moto, « il aurait percuté un véhicule en stationnement » mercredi vers 19h45 et il est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures jeudi vers 4h du matin, a indiqué M. Georgin. Selon lui, un quad serait également impliqué dans l’accident.

« La police municipale était à proximité des intéressés, ce sont les premiers à avoir porté secours au jeune homme », rapporte le directeur de cabinet du préfet. Selon lui, une rumeur s’est ensuite répandue dans le quartier selon laquelle « la police municipale a en quelque sorte mis sous pression les jeunes et provoqué l’accident de voiture ».

La Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de la Somme a ouvert jeudi matin une enquête pour éclaircir les circonstances de l’accident, a rapporté M. Georgin.

Lorsqu’ont éclaté les premiers incidents dans le quartier Nord jeudi après-midi, une compagnie de CRS a été appelée en renfort des policiers d’Amiens.

Vers 17h45, un agent de la police nationale qui mettait en place un dispositif de déviation routière a été percuté par une voiture « vraisemblablement intentionnellement », selon le directeur de cabinet. Conduit au CHU d’Amiens, il a pu sortir de cet hôpital dans la soirée et « ses jours ne sont pas en danger ».

« Le calme est revenu vers 2h30 » ce vendredi et les forces de l’ordre maintiennent « une très grande vigilance sur la zone », assure Franck-Philippe Georgin. AP

Retour au calme à Amiens, après des échauffourées entre jeunes et policiers

22 mai 2009

LILLE (AFP) — La situation était calme à Amiens-Nord, vendredi matin, au terme d’une nuit marquée par des échauffourées entre jeunes et forces de l’ordre débutées jeudi en fin d’après-midi, après la mort dans la matinée d’un jeune motard victime d’un accident, selon la préfecture.

Onze voitures et trente poubelles ont été brûlées durant la nuit et un poste de police municipale a également été dégradé par un début d’incendie, selon un bilan de la préfecture à 06H00 du matin.

Un policier a été renversé par une voiture conduite par des personnes encagoulées qui participaient à un rodéo, alors que les forces de l’ordre mettaient en place une déviation, selon la même source.

Légèrement blessé, le policier, qui a quatre jours d’ITT (incapacité totale de travail), a été brièvement admis à l’hôpital d’Amiens et a pu rentrer chez lui dans la soirée, selon cette source.

Parmi les dizaines de policiers mobilisés pour rétablir l’ordre, certains ont essuyé des caillassages, selon la préfecture.

Les forces de l’ordre n’avaient procédé à aucune interpellation, selon le bilan de la préfecture.

Une rumeur selon laquelle l’accident aurait été causé par une course-poursuite entre la police municipale d’Amiens et les deux jeunes motards semble être à l’origine de ces échauffourées, selon la préfecture.

Jeudi matin, un jeune motard de 19 ans est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures, après avoir avoir percuté la veille un autre jeune qui conduisait un quad et qui n’a été que très légèrement touché.

Le conducteur du quad, qui conduisait sous l’emprise de stupéfiants, a été entendu, ainsi que des policiers municipaux, dans le cadre d’une enquête pour déterminer les circonstances de l’accident.

Selon les premiers éléments d’enquête, des policiers municipaux étaient présents sur les lieux « avant l’accident », sans que l’on sache s’ils étaient présents « au moment de l’accident », selon la préfecture.

Le conducteur du quad ne mettrait pas en cause la police municipale, selon une source proche de l’enquête.

Echauffourées après la mort d’un jeune motard

Une rumeur selon laquelle l’accident a été causé par une course-poursuite entre la police municipale et deux jeunes motards semble être la cause des heurts.

Les heurts ont eu lieu entre des jeunes et la police, jeudi soir à Amiens-Nord, après la mort dans la matinée d’un des motards victime d’un accident la veille.

– le 22/05/2009

Quelques échauffourées ont eu lieu entre des jeunes et la police, jeudi soir à Amiens-Nord, après la mort dans la matinée d’un jeune motard victime d’un accident la veille, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Un policier a été légèrement blessé par une voiture conduite par des personnes encagoulées qui participaient à un rodéo, selon la même source, qui a également signalé quelques feux de voitures et de poubelles, sans plus de précisions. Le policier a été brièvement admis à l’hôpital d’Amiens et a pu rentrer chez lui dans la soirée, selon cette source. Plusieurs dizaines de policiers ont été mobilisés à Amiens-Nord pour rétablir le calme et la situation semblait s’être stabilisée en fin de soirée, a indiqué le directeur de cabinet du préfet de Picardie.

Accident avec un quad

Une rumeur selon laquelle l’accident aurait été causé par une course-poursuite entre la police municipale d’Amiens et les deux jeunes motards semble être l’une des causes de ces échauffourées, selon la préfecture qui se montrait toutefois très prudente. « C’est très calme par rapport au début de soirée« , ont confirmé les pompiers de la Somme, qui faisaient état vers 3 heures du matin d’une intervention en cours pour un feu de voiture et un feu de poubelle.

Jeudi matin, un jeune motard de 19 ans est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures, après avoir avoir percuté la veille un autre jeune qui conduisait un quad et qui n’a été, lui, que légèrement blessé, selon la préfecture. Le conducteur du quad conduisait sous l’emprise de stupéfiants, selon la préfecture, qui indique qu’il a été entendu, ainsi que des policiers municipaux, dans le cadre d’une enquête ouverte sous l’autorité du procureur d’Amiens pour déterminer les circonstances de l’accident. Il ressort des premiers éléments d’enquête que des policiers municipaux étaient présents sur les lieux « avant l’accident », sans que l’on sache s’ils étaient présents « au moment de l’accident« , selon la préfecture.

Echauffourées jeunes/police à Amiens: à cause d’une rumeur?

22 mai 2009

Mercredi, un jeune motard de 19 ans a été percuté par un autre jeune qui conduisait un quad, à Amiens, dans la Somme, selon LCI.

Jeudi matin, le jeune motard est décédé, à l’hôpital, des suites de ses blessures.

Le conducteur du quad, quant à lui, est sorti indemne de l’accident.

Selon la préfecture de la Somme, ce dernier conduisait sous l’emprise de stupéfiants, précise LCI.

Jeudi soir, à la suite de l’annonce du décès le matin du jeune motard le matin même, des échauffourées ont eu lieu à Amiens-Nord entre des groupes de jeunes et des policiers.

Selon la préfecture, un policier a été légèrement blessé par une voiture conduite par des personnes encagoulées qui participaient à un rodéo.

Des dizaines de policiers ont été déployés dans ce quartier d’Amiens pour rétablir le calme.

La police a également signalé plusieurs feux de voitures et de poubelles.

Selon la préfecture, ces échauffourées auraient pour origine une rumeur selon laquelle l’accident de mercredi aurait été causé par une course-poursuite entre la police municipale d’Amiens et les deux jeunes motards, toujours selon LCI.

La préfecture a précisé que selon les premiers éléments d’enquête, des policiers municipaux étaient présents sur les lieux « avant l’accident« , sans pour autant savoir s’ils étaient présents « au moment de l’accident« .

Le jeune conducteur du quad ainsi que les policiers municipaux ont été entendus.

Une enquête a été ouverte par le procureur de la république d’Amiens pour déterminer les circonstances exactes de l’accident mortel.

Site visitors world map
visitors location counter

~ par Alain Bertho sur 22 mai 2009.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :