Attaque du lycée de Gagny mars 2009

OFRTP-FRANCE-EDUCATION-AGRESSION-20090310

Douze blessés dans une rixe dans un lycée de Gagny

10 mars 2009

C’est le choc au lycée Jean-Baptiste Clément de cette ville de Seine Saint Denis. Une bande d’une vingtaine de jeunes cagoulés et armés de barres de fer a fait irruption dans l’établissement, ce matin. Trois élèves et une assistante d’éducation ont été conduits à l’hôpital. Six suspects ont été interpellés.

On ignore encore exactement pourquoi et comment a été organisé ce passage à tabac des élèves du lycée professionnel Jean Baptiste Clément à Gagny. Selon les premiers témoignages vers 10h30 ce matin, une vingtaine de jeunes cagoulés et armés de barres de fer et de marteaux sont entrés dans l’établissement pour accomplir ce qui ressemble à une expédition punitive. Ils cherchaient un ou deux élèves en particulier.

Ils sont passés par la cour de récréation et seraient entrés dans une salle de permanence où ils auraient frappés les élèves et des membres du personnel éducatif du lycée. Des affrontements ont éclatés. Mais selon certains échos, ils semblent que les lycéens ne connaissaient pas leurs agresseurs.
Parmi les douze personnes blessées, quatre ont été hospitalisées, dont une enseignante éraflée par un couteau, un élève blessé à la lèvre, un deuxième élève pour une possible fracture et une assistante d’éducation victime d’un malaise. Les autres blessés sont légèrement commotionnés.
Le ministre de l’Education, Xavier Darcos s’est rendu sur place pour condamné avec la « plus grande fermeté » cette attaque. Il a demandé à ce que les responsables soient retrouvés et traduits en justice. Le ministère de l’Intérieur a rapidement annoncé l’interpellation de six suspects dans les heures qui ont suivi. Michèle Alliot Marie a fait part de sa « profonde indignation » et a demandé aux

Attaque dans un lycée de Gagny

leJDD.fr

Par R.D (avec Reuters)
Mardi 10 Mars 2009

Une bande d’une vingtaine de jeunes, armés de barres de fer et de marteaux, ont mené mardi une expédition punitive au lycée Jean-Baptiste Clément de Gagny, en Seine-Saint-Denis. Une douzaine de personnes ont été blessées, dont quatre ont été transportées à l’hôpital. Les agresseurs venaient du lycée technique voisin Gustave-Eiffel. Leurs motivations ne sont pas encore connues.

Une vingtaine de jeunes ont fait irruption dans le lycée Jean-Baptiste Clément et ont blessé une douzaine de personnes. (DR)

Les faits se sont déroulés peu avant 10h30 mardi matin. Installés dans une salle de permanence du lycée Jean-Baptiste Clément de Gagny, en Seine-Saint-Denis, des élèves et leurs surveillants ont vu surgir une bande d’une vingtaine de jeunes cagoulés, armés de barre de fer, de marteaux, mais aussi de couteaux pour certains. Une rixe violente s’est alors engagée, au cours de laquelle douze personnes ont été plus ou moins blessées. Quatre d’entre elles – deux élèves, une enseignante, blessée superficiellement par un couteau, et une assistante d’éducation- ont été conduites par précaution à l’hôpital. Les autres ne sont que commotionnées.

La police s’est rapidement mise à la recherche des agresseurs, qui venaient selon les premiers éléments de l’enquête du lycée technique voisin Gustave-Eiffel. Six d’entre eux ont rapidement été interpellés, alors que les autres sont activement recherchés. Trois jeunes ont d’ores et déjà été placés en garde à vue. Dans un communiqué, Xavier Darcos, « condamne ces faits avec la plus grande fermeté et souhaite que les auteurs soient rapidement identifiés et interpellés ». Le ministre s’est d’ailleurs rendu sur place pour « soutenir la communauté éducative » après « l’intrusion violente opérée par des individus extérieurs à l’établissement ».

De son côté, la ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie, après avoir exprimé sa « profonde indignation », a tenu à adresser ses félicitations aux forces de l’ordre, tout en leur demandant de « tout faire pour retrouver l’ensemble des auteurs de ces actes inadmissibles et assure que les dispositions nécessaires sont localement prises (…) pour prévenir les risques de nouvelles violences dans cet établissement et ceux qui l’entourent », écrit-elle dans un communiqué.

Gagny : une bande attaque un lycée

Le parisien.fr

10 mars 2009

Une violente attaque a eu lieu ce mardi peu avant 10 h30, dans un lycée de Gagny, en Seine-Saint-Denis, selon la station de radio RTL. Une vingtaine de personnes armées de barres de fer, bâtons et couteaux ont pénétré mardi dans les locaux du lycée Jean-Baptiste Clément, un établissemement d’enseignement professionnel .

Douze personnes ont été blessées : quatre ont été hospitalisées, dont une enseignante éraflée par un couteau, un élève blessé à la lèvre, un autre pour une possible fracture et une assistante d’éducation victime d’un malaise. Les huit autres sont légèrement commotionnées. Elles se trouvaient dans la salle de permanence lorsque qu’elles ont été agressées par un groupe de «20 à 25 individus non identifiés», a précisé la préfecture.

L’intrusion du groupe a donné lieu à «une rixe» et «des affrontements» dans la salle entre les agresseurs et certains élèves présents, selon la source judiciaire. Le motif de l’intrusion reste à éclaircir. Il pourrait s’agir d’un différend avec un autre lycée, comme cela s’est déjà produit dans le passé.

Les individus étaient cagoulés et trois mineurs ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat de Gagny en fin de matinée. Le lieu et le moment de leur interpellation n’ont pas été précisés.  La préfecture indique qu’un «renfort de sécurité» a été mis en place aux abords de l’établissement.

Le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos a qualifié  de «grave» cette intrusion.«Il est insupportable que des violences de quartiers, des règlements de comptes entre bandes viennent s’exercer dans des établissements scolaires». «Ce n’est pas une violence de l’école mais une violence qui vient à l’école», «c’est profondément choquant, c’est un sacrilège», a-t-il ajouté

Site visitors world map
visitors location counter

~ par Alain Bertho sur 10 mars 2009.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :