Affrontement à Villiers le Bel février 2009

Villiers-le-Bel : un policier blessé lors d’une rixe

Le Parisien

08.02.2009,

Un policier a été légèrement blessé samedi soir au cours d’une rixe entre forces de l’ordre et une cinquantaine de jeunes de Villiers-le-Bel (Val-d’Oise). Le policier blessé présentait des coupures aux jambes et a été transporté au centre hospitalier de Montmorency.

Peu avant 22 heures, les forces de l’ordre s’étaient rendues sur place, dans le quartier de la ZAC, allée de Derrière-les-Murs, après avoir été prévenues par le gardien d’un immeuble qui s’était plaint d’une vitre

Les fonctionnaires, environ une vingtaine, ont alors été pris à partie par une cinquantaine de personnes qui leur ont lancé divers projectiles, notamment des bouteilles de verre, des engins incendiaires et des mortiers d’artifice.

Villiers-le-Bel: affrontement entre forces de l’ordre et jeunes, un policier blessé


08/02/2009,

Hier soir, un peu avant 22 heures, le gardien d’un immeuble situé dans le quartier de la ZAC, allée de Derrière-les-Murs à Villiers-le-Bel, a prévenu les policiers après avoir constaté qu’une vitre avait été brisée.

Quand les policiers sont arrivés sur place ils ont été « accueillis » à coups de bouteilles de verre, de cocktails Molotov et de mortier d’artifice par une cinquantaine de jeunes.

Au cours de cette échauffourée, un policier a été blessé aux jambes et évacué vers le centre hospitalier de Montmorency.

Les forces de l’ordre n’ont procédé à aucune interpellation.

(Source: Nouvel Observateur)

Villiers-le-Bel: un policier blessé lors d’une rixe avec des jeunes

CERGY (AFP) — Un policier a été légèrement blessé samedi soir au cours d’une rixe entre forces de l’ordre et une cinquantaine de jeunes de Villiers-le-Bel (Val-d’Oise), a-t-on appris dimanche de source policière.

Le policier blessé présentait des coupures aux jambes et a été transporté au centre hospitalier de Montmorency.

Peu avant 22H00, les forces de l’ordre s’étaient rendues sur place, dans le quartier de la ZAC, allée de Derrière-les-Murs, après avoir été prévenues par le gardien d’un immeuble qui s’était plaint d’une vitre brisée.

Les fonctionnaires, environ une vingtaine, ont alors été pris à partie par une cinquantaine de personnes qui leur ont lancé divers projectiles, notamment des bouteilles de verre, des engins incendiaires et des mortiers d’artifice, a-t-on expliqué de même source.

Aucun individu n’a été interpellé.

Site visitors world map
visitors location counter

~ par Alain Bertho sur 9 février 2009.

 
%d blogueurs aiment cette page :