Concert de Khaled : émeute à البويرة Bouira – 3 décembre 2011

Le cachet de Khaled provoque l’émeute : son concert chahuté à Bouira

liberte-algerie.com

3 décembre 2011-

Par : A. Debbache

La venue du king du raï à Bouira, jeudi, a  suscité un grand mécontentement au sein de la population, en général, et chez les jeunes, en particulier. La rumeur selon laquelle une somme de plus de 6 milliards de centimes a été donnée à Cheb Khaled en guise de cachet a fait le tour de la wilaya, notamment chez les jeunes chômeurs et, surtout, les universitaires recrutés dans le cadre du pré-emploi ainsi que des citoyens de plusieurs localités organisatrices de plusieurs contestations pour l’amélioration de leur cadre de vie.

Depuis l’annonce de Khaled à Bouira, les internautes ont investi facebook, appelant à son boycott. Appel qui semble avoir trouvé un écho favorable au vu du nombre de tickets d’entrée vendus à travers les différents points de vente. À la Maison de la culture de la ville de Bouira, seuls 24 billets ont été cédés, selon des sources proches de la Direction de la culture.

La radio locale, sponsor de la manifestation, avait pourtant fait un tapage médiatique autour de “l’événement”. Même le jour du concert, des appels ont été lancés par des responsables des Maisons de jeunes de la région pour inciter les citoyens à se rapprocher de leurs structures, et ce, pour l’achat des billets. En vain. L’angoisse s’est installée chez les organisateurs qui se sont rabattus sur les associations pour mobiliser les foules en mettant à leur disposition des bus à partir des différentes localités de la wilaya, promettant même la “gratuité” de l’accès au concert. Malgré tous les moyens mobilisés, l’assistance n’a pas atteint le niveau escompté. Ils étaient moins de 8 000 personnes, chiffre insignifiant dans un stade olympique et pour un artiste de la trempe de Khaled.

À partir de 19 heures, des batailles rangées se sont engagées sur la pelouse entre différents bandes sous les yeux des forces de sécurité. Des jeunes installés sur les gradins avaient scandé : “Ouin rahi el-houkouma ?” (où est l’État ?).

Mais d’autres slogans se sont fait entendre : “Khaled yadi 6 milliards ouahna aïchin fi algaraget” (Khaled empoche 6 milliards pendant que nous vivons dans des garages). Lire la suite…

~ par Alain Bertho sur 4 décembre 2011.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :