Observatoire International des Banlieues et des Périphéries

De l’Observatoire franco brésilien des villes de périphérieà l’Observatoire international

En Mai 2008 à l’Université Luthérienne du Brésil (ULBRA -Canoas –RS- Brésil) naissait l’Observatoire franco brésilien des villes de périphéries par l’association de l’université de Paris 8, de L’ULBRA, du Forum des autorités locales de périphérie coordonné (FALP) par Nanterre, de la Communauté d’agglomération Plaine Commune. Cet Observatoire a travaillé durant deux ans (voir détail en annexe), conjuguant des enquêtes de terrain auprès des jeunes en banlieue parisienne et dans la banlieue de Porto-Alegre, et des enquêtes croisées sur la gouvernance des métropoles. Ce travail s’est conclu sur trois événements : le colloque international « Etat contemporain et subjectivités urbaines » à l’Université de Paris 8 les 5 et 7 décembre 2009 (en cours de publication), Le séminaire international du FALP « Banlieues, cœurs de métropoles solidaires » à l’Université de Paris 8 les 7et 8 décembre 2009, le séminaire du FALP « Des métropoles solidaires, démocratiques et durables »  à l’Université UNISALLE de Canoas 22-6 janvier 2010. Ce travail s’est appuyé en France sur le Master « Villes et nouveaux espaces de gouvernance » (IEE). Il a permis de développer une filière de recherche à l’ULBRA de Canoas. Une étudiante de l’IEE a fait en 2010 son stage à la Mairie de Canoas. Les acteurs de cette expérience, universitaires et institutions ont tiré des conclusions analogues :

  1. Il faut élargir l’expérience à d’autres pays. Il est donc question de créer un Observatoire International des Banlieues et des Périphéries
  2. Il faut mieux intégrer la réponse aux besoins spécifiques de formation des collectivités territoriales voire des mouvements sociaux concernés localement. Il nous faut donc un dispositif efficace et souple de formation piloté par Paris 8. C’est à ce besoin que veut répondre la proposition de DESU à distance.

La construction de l’observatoire international des banlieues et des périphéries, inscrite dans le Pôle Ville de l’Université de Paris 8, a été labellisée par la maison des Sciences de l’Homme de Paris Nord au sein du nouvel axe « Penser la ville contemporaine » ouvert en 2010. Les collaborations en cours de formalisation concernent d’ores et déjà : l’Université fédérale de Rio de Janeiro (où l’observatoire a été présenté en juin), les Universités de Dakar et de Saint-Louis au Sénégal, les Universités de Montréal et de Québec au Canada. Il s’agit à chaque fois d’articuler, comme dans l’expérience brésilienne, de faire travailler ensemble des chercheurs, des acteurs institutionnels et des habitants dans les recherches de terrain et d’articuler les recherches de terrain et la formation des acteurs locaux, notamment dans les villes.

>>le site de l’observatoire<<


 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 737 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :